Philatélie : collection de timbres

Philatélie : Définitioncollection de timbres

La philatélie est l’art de collectionner les timbres postaux et fiscaux et de les étudier. Les collectionneurs et les amateurs de timbres sont des philatélistes.

Philatélie : Historique du mot

Des années 1800 au début du XXe siècle, la collection de plis, d’enveloppes, d’empreintes postales et de timbres-poste (à partir de 1843) se nommait la « timbrologie ».

« Philatélie » est attribué à Georges Herpin dans la revue Le Collectionneur de timbres-poste du 15 novembre 1864. Il a été créé à partir des mots grecs philos (ami) et ateleia (l’exemption de taxe) ou telos (taxe).

Le mot « philatélie » a été préféré à celui de « timbrologie » en raison de sa meilleure adaptation, du fait de ses racines grecques, à un emploi international. « Timbrologie » subsiste cependant encore dans le titre de la plus ancienne des revues philatéliques françaises encore publiée L’Écho de la timbrologie, créée en 1887. http://echo-de-la-timbrologie.com/store/index.php

Avec la spécialisation des collections philatéliques, on a vu apparaître de nouvelles branches de la philatélie, exemples :

  • Aérophilatélie, la collection des timbres de poste aérienne et des documents postaux liés au transport aérien.
  • Fiscaphilie ou plus communément Philatélie fiscale, la collection des timbres fiscaux.
  • Errinophilie, la collection des étiquettes et autres vignettes non postales.

Comment identifier l’origine du timbre ?

Plusieurs facteurs sont déterminant pour identifier un timbre : mesure des perforations, taille du timbre, couleur, papier, fluorescence ou encore la présence de marques spéciales comme des filigranes. Mais lorsque vous collectionnez des timbres du monde entier, il peut être problématique d’identifier le pays d’origine lorsque le lettrage du timbre est dans une langue étrangère à votre langue maternelle. Généralement pour les noms écrits en caractères latins, on peut deviner le pays pour les noms étrangers qui se rapprochent de l’orthographe française, mais pour les autres, à moins d’être polyglotte, c’est plus difficile.

Se référer alors à un manuel de reconnaissance des pays des timbres-poste. http://www.multicollection.fr/Guide-d-identification-des-timbres.html

Ce contenu a été publié dans Timbres, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.